Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-03-20T16:10:50+01:00

1990

Publié par Marie B.

Je travaillais à Paris, j'habitais dans la toute proche banlieue, une ville moche, toute de béton et où il ne faisait pas bon sortir seule. Je n'ose pas penser à ce qu'elle est devenue, sans doute bien pire. Deux ans avant j'avais trouvé un boulot de standardiste dans le 13ème, avenue d'Italie.

Arriver à Paris c'est facile quand on a vingt ans, je me suis vite mise au métro, boulot, dodo, j'avais juste un grand besoin de quitter la capitale régulièrement pour retrouver la famille et le silence. Sinon les week-end se passaient devant la télé ou à dormir, nous mangions sur le lit, pas de salle à manger à cette époque là et nous avions une prédilection pour les beignets de chou-fleur, quelle drôle d'idée.

1990... mon fils est arrivé, un beau bébé, évidemment mon meilleur souvenir de cette année là, et puis les complications normales, reprendre le travail, trouver une garde d'enfants, la vie surchargée d'une maman et les maux qui vont avec, le stress, la fatigue, les nuits sans dormir...

Voir les commentaires

commentaires

Elisabeth 29/03/2017 16:19

Mon fils est né 10 ans avant, en décembre 1980. Mais je n'habitais pas Paris. J'avais arrêté de travailler pour m'occuper exclusivement de lui et de ma fille. Je n'aimerais pas vivre à Paris. Quand j'avais 20 ans, en 1973, je me contentais de vivre à Lille. Cela a été pour toi une expérience. Bon après midi.

heure-bleue 28/03/2017 19:37

Je sais que tu n'as jamais aimé Paris, tu as du être heureuse de partir en province.

Marie bland 29/03/2017 15:27

Oui c'est vrai, d'ailleurs je n'imaginais pas une seconde voir mes enfants grandir à Paris ou dans la banlieue parisienne.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog