Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

2016-03-20T09:34:07+01:00

Mars... déjà.

Publié par Marie B.

Il faut que je repasse ici, un peu par hasard, pour me dire que ce Golem d'Holywood n'était finalement pas si terrible. Enfin...

Voilà deux heures que je suis assise devant cet écran, mes lombaires me le font sentir. Je ne suis pourtant pas une accro à internet, ou bien je ne l'ai pas remarqué. Des articles, des vidéos, des recherches et finalement je me retrouve ici et je pense que mes apparitions se font bien rares. Ma vie n'est pas différente depuis deux mois, tout va bien, la vie, le boulot.

Personne n'est levé, quel tranquilité ! Nous sommes sortis hier soir, restaurant et cinéma, des sorties que nous faisons bien peu, mais celle-là était très réussie.

Et le temps qui passe, le printemps qui est déjà un peu là avec ses envies de verdure et de soleil, de travaux du jardin et de vacances. Mes cinquante ans qui se pointent et je me demande pourquoi je n'ai pas vu passer toutes ces années, pourquoi n'ai-je pas fait telle ou telle chose ?

J'aimerais revenir en arrière.

 

Voir les commentaires

2016-01-04T10:19:32+01:00

Le Golem d'Hollywood

Publié par Marie B.
Le Golem d'Hollywood

L'inspecteur Lev, fils de rabbin, une tête sans corps, le mot "Justice" gravé en hébreu, un insecte bizzare...

En parallèle, Acham, soeur d'Abel et Caïn.

Je suis plongée dans ce livre, bien écrit et passionnant. Je ne sais pas ce que me révèlera la suite mais j'espère qu'il me séduira autant que l'un des autres livres de Jesse Kellerman, Les Visages.

Voir les commentaires

2016-01-01T15:26:28+01:00

Paris

Publié par Marie B.

"Jamais je ne pourrais vivre et travailler ici !", elle a trouvé ça laid, gris, sale, bruyant... Paris.

Quand j'avais son âge je vivais en pleine campagne, sous les pommiers normands, loin de la ville, mes parents achetaient le pain une fois par semaine, la première boulangerie était à 10 kilomètres. Je jurais que j'irais vivre dans une très grande ville (comme tous les jeunes de la campagne). Et je l'ai fait !

J'en suis vite revenue.

J'ai aimé le piano de la gare d'Austerlitz où mes filles ont joué quelques notes qui ont fait se retourner les passants, c'était beau.

Trop de voitures, trop de bruit, trop de gens, trop de gris, mais une sensation de liberté et d'humanité, comme si les passants se comprenaient les uns les autres. Je ne saurais dire si c'était la réalité ou si ça venait de moi, il y avait un souffle de fraternité.

Voir les commentaires

2015-12-31T08:21:04+01:00

La corvée du jour

Publié par Marie B.
La corvée du jour

Ce matin il faut aller à Paris... rejoindre la gare d'Austerlitz....

Une heure trente de trajet, ce n'est rien. Conduire, j'aime ça, être conduite c'est autre chose. J'ai quitté Paris il y a quinze ans, pendant les deux premières années j'y retournais de temps en temps, j'avais gardé des liens là-bas. Puis j'ai commencé à sentir le décalage qui existait vraiment entre la capitale et moi.

Quand j'ai à réalisé que ça sentait mauvais, les gaz d'échappement. Quand j'ai été gênée par le bruit incessant... alors j'ai espacé les visites et fini par les oublier.

Je ne vais plus jamais à Paris, une fois par an est déjà un évènement et ce matin c'est en voiture. Tout ce monde, cette foule, et la circulation qui va me rendre folle. J'angoisse depuis quelques jours à cette idée.

Je vous souhaite un bon réveillon.

Voir les commentaires

2015-12-27T08:36:19+01:00

Noël

Publié par Marie B.
Noël

J'ai passé un bon Noël, premières vacances à cette période et en famille depuis plus de deux ans. Nous avions décidé de ne pas faire de plat principal mais une succession de petites choses bonnes à manger, et nos estomacs étaient pleins à craquer.

Nous avons ri, organisé des jeux et parlé avec ma grande de l'autre côté de l'Atlantique, elle avait quitté sa Nouvelle-Orléans pour passer les fêtes en Pennsylvanie. Ses hôtes très étonnés que nous puissions passer plusieurs heures à table, impensable pour eux.

Mon grand travaille dans les fleurs, pas de Noël pour lui, pas de dimanches, pas de jours fériés, j'étais triste de le savoir seul chez lui, sans famille, sans amis, sans réveillon puisque trop loin de nous pour pouvoir faire un saut entre deux journées de travail.

C'était un bon Noël.

Voir les commentaires

2015-12-23T10:00:03+01:00

Du boeuf !

Publié par Marie B.
Du boeuf !

Le voyage s'est très bien passé, je suis contente d'avoir mon étudiante à la maison, mais quel bruit avec sa soeur ! Cris, rires, remue-ménage et le reste.

Nous nous sommes arrêtées dans un endroit que j'éviterais la prochaine fois, un grill où l'on peut manger du boeuf et encore du boeuf. A treize heure il manquait la moitié des plats et pour finir la serveuse se trompe dans les desserts. Enfin... Rien de très grave.

J'ai commencé la journée par du ménage, quelle poussière ! Le nettoyage des placards et des étagères dans une partie de la cuisine très froide et humide, moisissure au rendez-vous.

Les dernières courses pour le réveillon seront faites dans l'après-midi et avant les filles veulent patiner, je vais encore trembler...

Bon Noël.

Voir les commentaires

2015-12-22T07:16:35+01:00

Le vent

Publié par Marie B.
Le vent

Quel vent souffle aujourd'hui ?

Je sais que les vents sont nombreux, l'Alizé, le Zéphyr, le Sirocco... Je ne les connais pas tous et chez moi le vent n'a jamais eu de petit nom, pourtant c'est tellement joli de donner un nom au vent.

En tout cas il souffle et je dois prendre la voiture, elle va tanguer, cinq cents kilomètres à faire dans la journée, je ramène mon étudiante à la maison pour Noël.

Mon réveillon n'est pas prêt, le menu n'a pas été décidé, nous ferons ça dans les deux jours qui viennent mais nous savons déjà qu'il sera léger, composé de différentes petites choses, pour goûter. J'ai toujours du mal à manger ce soir là, les amuse-gueules sont toujours trop nombreux, je profite beaucoup mieux du repas le lendemain.

Mes vacances commencent tout juste et j'aime cette période, tout autour de Noël et du 31.

Voir les commentaires

2015-12-14T10:28:45+01:00

Lundi tranquille ?

Publié par Marie B.

Je ne sais pas si ce lundi sera tranquille, j'aime l'espérer. Après un week-end de boulot fatigant, je veux un lundi reposant et pourtant ça commence mal, je suis énervée par ces appels intempestifs qui arrivent sans arrêt depuis ce matin. Des marchands de tout et de rien qui me donnent de surcroit un nom qui n'est pas le mien mais celui de mon mari, et ça m'énerve ! Je me bats contre ça depuis trente ans mais ça continue, encore une preuve que la société n'évolue pas.

Je vais m'installer sous ma couverture pour regarder un film, "Neuf jours en hiver". Je ne peux pas regarder la télévision le soir, je m'endors toujours avant la fin, alors je regarde pendant la journée (ce qui ne m'empêche pas de fermer les yeux parfois).

A part ça, le ciel est bas et plein de brouillard, les lampes vont s'allumer de bonne heure.

Lundi tranquille ?

Voir les commentaires

2015-12-10T08:42:03+01:00

Nounours

Publié par Marie B.

Mon adolescente est bornée, ronchonne et s'exprime sur un tas de choses qu'elle comprend à peine, comme tous les autres au même âge. Je m'amuse à penser à moi, lorsque comme elle j'avais 15 ans...

Hier elle était en colère, elle avait fait le tour au lycée de toutes ces choses que l'on fait croire aux enfants, il était question des sexes et particulièrement des différences que la société continue d'enfoncer dans la tête des filles et des garçons.

Elle me donne pour exemple le nounours à qui l'on donne un attaché-case et l'autre identique à qui l'on met un tablier. Devinez.... pour tous les enfants interrogés, le premier est à coup sûr un garçon et l'autre une fille. Elle a raison ma gamine, c'est effrayant.

Je lui raconte un reportage que j'avais vu il y a quelques années, les enfants étaient interrogés sur leur futur métier. Il en sortait des réponses médusantes, un petit garçon serait chirurgien, s'il avait été une fille il aurait été infirmière etc... Les petites filles renvoyaient des choses comparables. Affolant !

Puis nous reparlons du célèbre Petit Ours Brun que j'avais presque interdit à la maison, il faut dire que j'aurais pu interdire tellement de livres pour enfants ! Elle comprend bien mieux pourquoi.

Voilà bien un sujet sur lequel nous sommes ma fille et moi entièrement d'accord, pourtant la société n'évolue pas, ou si peu...

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog